Affaire Maryah Carey : les anciens ministres laissés en état de liberté

Affaire Maryah Carey : les anciens ministres laissés en état de  liberté

 

Les anciens ministres Tijani Haddad, Kamel Haj Sassi et Samira Khayache accusés dans l’affaire Maryah Carey, ont comparu aujourd’hui devant la chambre criminelle de la cour d’appel de Tunis. Une soixantaine d’avocats se sont portés volontaires pour défendre leur cause suite à leur condamnation en première instance, le 3 mars dernier, à six ans de prison ferme avec exécution immédiate.

Après leur comparution, la cour a décidé de reporter l’examen de l’affaire au 1er juin 2017, les laisser en état de liberté cassant ainsi le premier jugement. 

Commentaires

  • Soumis par Mahdi Ben Youssef le 20 Avril, 2017 - 19:19
    60 avocats volontaires, quelle honte!

Ajouter un commentaire