Anouar Bayoudh et son épouse accusés de terrorisme et d’avoir combattu à l’étranger

 Anouar Bayoudh et son épouse accusés de terrorisme et d’avoir combattu à l’étranger

 

Anouar Bayoudh, et son épouse vont être traduits devant la chambre criminelle spécialisée dans les affaires terroristes du tribunal de 1ère instance de Tunis sous les chefs d’inculpation d’appartenance à une organisation terroriste et participation aux combats hors des frontières aux termes de la loi antiterroriste.

Anouar Bayoudh est le fils du colonel major Fethi Bayoudh, chef de service à l’hôpital militaire de Tunis. Celui-ci était parti chercher son fils en Turquie et il avait trouvé la mort dans l’attentat de l’aéroport d’Istanbul.

Les deux personnes ont été extradées de Turquie où elles ont été arrêtées en venant de Syrie.

Il appert de l’enquête que Mohamed Anouar Bayoudh en compagnie de son épouse ont adhéré au groupe terroriste Daesh, qu’il a lui-même suivi des entrainements au maniement des armes dans la ville de Mossoul en Irak.

Les investigations ont montré aussi que l’intéressé a appelé son père pour qu’il le sauve de cette organisation après qu’il eut observé la sauvagerie de ce groupe terroriste.

Commentaires

Ajouter un commentaire