Approvisionnement du marché tunisien en gaz naturel et en produits pétroliers algériens

Approvisionnement du marché tunisien en gaz naturel et en produits pétroliers algériens

 

La ministre de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables Hela Cheikhrouhou a présidé, mardi, avec son homologue algérien, Noureddine Boutarfa, les travaux de la commission mixte de l’énergie. Cheikhrouhou a plaidé, lors de cette rencontre, pour la diversification des domaines de partenariat tuniso-algérien et appelé à étendre la coopération entre les deux pays aux secteurs des énergies renouvelables et du développement des zones frontalières.

Elle a mis l’accent sur l’importance qu’accorde le gouvernement tunisien au renforcement des relations économiques avec l’Algérie, notamment dans le secteur de l’énergie, qui a connu la mise en place de projets mixtes dans les domaines de l’extraction du pétrole, de l’approvisionnement du marché tunisien en gaz naturel et en produits pétroliers.

De son côté, le ministre algérien a fait état de la disposition de son pays à renforcer la coopération avec la Tunisie dans les différents domaines, se félicitant du niveau de coopération entre les deux pays dans le secteur de l’énergie.

Recevant la ministre tunisienne, le premier ministre algérien Abdelmalek Selal a mis en exergue le grand intérêt que le gouvernement algérien accorde à la coopération avec la Tunisie dans les différents domaines. Il a réitéré son appui personnel à tous les projets d’intérêt certain pour les deux pays. Cheikhrouhou a présenté les principales recommandations adoptées par la commission mixte dans le domaine de l’énergie et exprimé sa satisfaction du niveau excellent des relations bilatérales dans ce secteur, lesquelles seront consolidées par de nouveaux projets que des équipes techniques communes élaboreront dans les meilleurs délais.

La ministre a, par ailleurs, rencontré le ministre algérien de l’Industrie et des Mines Abdesselam Bouchouareb qui a exposé la stratégie algérienne de promotion du secteur des mines, appelant à constituer une équipe mixte chargée de déterminer les opportunités et les perspectives de coopération. Pour sa part, Cheikhrouhou a souligné la disposition de son département d’œuvrer avec la partie algérienne pour la promotion de relations de coopération fructueuses à même de renforcer les liens économiques. Il a ainsi été convenu de tenir une réunion entre les experts des deux pays dans les prochains jours pour fixer les priorités de la coopération dans ce domaine.

Commentaires

Ajouter un commentaire