Cession des medias confisqués : consacrer le principes de transparence

Cession des medias confisqués : consacrer le principes de transparence

 

Plusieurs organisations et associations de la société civile ont mis en garde, vendredi 17 mars 2017, contre la cession des médias confisqués sans mettre en place les conditions nécessaires qui garantissent leur pérennité et préservent le droit de leur personnel.

« Les parties concernées, notamment la présidence du gouvernement et la commission de gestion des biens confisqués, sont appelées à mettre en place des cirières bien précis pour les candidats qui désirent acquérir ces médias », réclament ces associations dans un communiqué rendu public vendredi.

Elles ont également appelé à consacrer les principes de transparence dans tout le processus de cession et à garantir les droits matériel et moral du personnel.

La déclaration a été signée par :

- Le Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux (FTDES)

- La commission pour le respect des libertés et des droits de l’Homme en Tunisie

- Le Centre de Tunis pour la liberté de la presse (CTLP)

- L’Organisation tunisienne de lutte contre la torture (OCTT)

- L’Association Tunisienne des Femmes Démocrates

- L’Association Tunisienne de Défense des Valeurs Universitaires (ATDVU)

- L’Association  « Vigilance pour la Démocratie et l’Etat Civique  »

- L’association  « Lam EChaml »

Commentaires

Ajouter un commentaire