Conventions de financement entre la Tunisie et la société islamique SIFC

Conventions de financement entre la Tunisie et la société islamique SIFC

 

Le ministre de Développement, de l’investissement et de la Coopération Internationale, Mohamed Fadhel Abdelkefi, et le directeur général de la Société Islamique Internationale pour le Financement du Commerce (SIFC), Hani Sonbol, ont signé, jeudi, deux conventions de garantie relatives au financement des importations de la Société Tunisienne des Industries de Raffinage (STIR) en pétrole brut et produits pétroliers, à hauteur de 150 millions de dollars (362 MD) et les importations de la STEG en gaz naturel, de l’ordre de 160 millions de dollars (382 MD), et ce, en marge de la participation de la Tunisie à la 42 édition des réunions annuelles du groupe de la Banque Islamique de développement (BID), qui se tient à Jeddah (Arabie Saoudite), du 16 au 19 mai 2017.

Les deux parties se sont mises d'accord, également, pour le financement des projets de deux barrages de Saida au Cap Bon et de Kalaa Kebira à Sousse, moyennant une enveloppe avoisinant les 72 millions d’euros (173 MD).

Ces deux projets, dont le coût global s’élève à 599 MD, visent à régler le problème du déficit en eau potable, dans les régions de Grand Tunis, du Cap Bon et des villes côtières. Ils visent aussi à approvisionner ces régions en quantités supplémentaires en eau pour l’irrigation.

Le ministre de Développement, de l’investissement et de la Coopération Internationale a fait état, lors d’une rencontre avec le président de la BID, Bandar Al Hajjar, de la volonté de la Tunisie de renforcer la coopération financière avec la BID.

De son côté, Al-Hajjar a fait part de la volonté de la banque islamique de poursuivre le soutien de la Tunisie et de l’accompagner dans la réalisation de ses projets futures, ainsi que sa disposition à étudier toute demande de financement au futur.

Deux expositions ont été organisées, par la FIPA et l'ATCT, en marge des réunions de la BID, dont la prochaine édition se tiendra en avril 2018 en Tunisie.

Commentaires

Ajouter un commentaire