Dortmund-Monaco reporté suite à des explosions près du bus de l’équipe allemande

Dortmund-Monaco reporté suite à des explosions près du bus de l’équipe allemande

 

Trois charges explosives ont été activées à proximité du bus de l'équipe de football du Borussia Dortmund, en Allemagne, alors que devait avoir lieu ce soir le match aller de quart de finale de Ligue des champions face à Monaco. Le défenseur  de l'équipe allemande, marc Bartra a été blessé.

Des vitres du bus ont volé en éclat, selon un porte-parole de la police qui cherche actuellement à rassurer les spectateurs présents dans le stade. « Actuellement, il n'y a aucune preuve d'une menace pour les spectateurs dans le stade », indique-t-elle sur Twitter.

Les faits se sont produits peu avant la rencontre entre le club allemand et l'équipe française de Monaco, en quart de finale aller de la Ligue des champions. Le bus venait à peine de partir de l'hôtel des joueurs dans un quartier du sud-ouest de Dortmund pour se rendre au stade Signal Iduna Park, situé à 18 kilomètres de distance, lorsque « trois charges explosives ont détoné », faisant voler en éclats les vitres du bus, a expliqué un porte-parole de la police locale, Gunnar Wortmann.  

D'après la police, les charges auraient été placées sur la route -dissimulées dans une haie selon les médias allemands- mais aucune indication n'a pu encore être donnée sur l'origine de ces explosions.

Suite à cela, il a été décidé de reporter la rencontre pour mercredi 12 avril à 18h45. 

Commentaires

Ajouter un commentaire