Doute sur la crédibilité du post de Walid Pharès sur un supposé putsch islamiste en Tunisie

Doute sur la crédibilité du post de Walid Pharès sur un supposé putsch islamiste en Tunisie

 

Le dénommé, Walid Pharès, ancien conseiller de la campagne électorale du président américain actuel, Donald Trump, et présenté comme étant expert libanais en terrorisme, a rendu public un statut sur sa page officielle Facebook, mettant en garde contre «des tentatives en cours des islamistes tunisiens de renverser le gouvernement laïc, démocratiquement élu à Tunis, en coordination avec les factions islamistes libyennes à Tripoli ».
Ce post a provoqué un tollé chez les internautes tunisiens et une vague de scepticisme surtout que ce Libano-américain, chrétien-maronite, a un passé sulfureux au Liban lorsqu’il était membre actif au Parti des Phalanges qui était responsable, avec Ariel Sharon, de la boucherie perpétrée contre les Palestiniens à Sabra t Chatila.
C’est dire qu’il faut prendre le contenu de ce post avec toutes les réserves d’usage.

N.H

Commentaires

Ajouter un commentaire