Justice : l’AMT décide une grève de trois jours

Justice : l’AMT décide une grève de trois jours

 

A l’issue de la réunion de son  Conseil national réuni ce samedi 18 mars,  l'Association des magistrats tunisiens (AMT) a décidé d’observer une grève de trois jours, à partir du lundi 27 mars 2017, dans l’ensemble des juridictions du pays pour protester contre les décisions annoncées aujourd’hui en Conseil ministériel pour le renforcement de la magistrature judiciaire, administrative et financière.

 « Les décisions prises, en Conseil ministériel, demeurent insuffisantes et incomplètes », selon une motion issue de cette réunion.

« Ces décisions sont passées outre le volet matériel, particulièrement en ce qui concerne la révision des salaires et des primes imposables des magistrats », a souligné l’AMT.

Tout en regrettant de voir le gouvernement continuer à prendre des décisions de manière unilatérale, elle a dénoncé l’exclusion des structures judiciaires des concertations autour des questions qui engagent le secteur.

Commentaires

Ajouter un commentaire