La première juge musulmane des Etats Unis retrouvée morte

La première juge musulmane des Etats Unis retrouvée morte

 

Sheila Abdus-Salaam, la première juge musulmane des Etats-Unis, a été retrouvée morte dans l’Hudson river à New York mercredi. Les causes de son décès n’ont pas encore été établies. 

Mercredi, le corps de cette femme de 65 ans a été retrouvé flottant dans l’Hudson river, du côté de Harlem, près de chez elle. C’est son mari qui a alerté la police de sa disparition mardi matin, indique le «New York Times». Il a été appelé mercredi à venir identifier le corps qui ne présentait pas de signes visibles de traumatismes ou de blessures. L’autopsie doit être faite afin d’établir les causes de la mort.

Sheila Abdus-Salaam n’était pas une inconnue du grand public. Elle est devenue la première juge musulmane de l’Histoire des Etats-Unis en 1994. En 2013, elle est également devenue la première femme afro-américaine à obtenir le poste de juge associé à la Cour d’Appel de l’état New York, désignée par le gouverneur Andrew Cuomo. «En tant que première Afro-Américaine à être choisie à la Cour d’Appel, elle était une pionnière», a commenté ce dernier dans un communiqué mercredi. «A travers ses écrits, sa sagesse et sa morale inébranlable, elle était une force pour le bien dont l'héritage se fera sentir dans les années à venir», a-t-il ajouté. «Elle était profondément respectée et a été une inspiration pour beaucoup tout au long de sa carrière», a réagi le porte-parole de l'Assemblée de l'État de New York, Carl Heastie, dans un communiqué. «Sa disparition laisse un vide qui va être difficile à combler», a-t-il continué. «Je suis profondément attristé par la mort tragique de Sheila Abdus-Salaam. C’était une pionnière tellement humble. Mes pensées vont à sa famille», a tweeté mercredi le maire de New York, Bill de Blasio. 

 

Commentaires

Ajouter un commentaire