Le Kef : la grève générale maintenue

Le Kef : la grève générale maintenue

 

La coordination régionale des organisations de la société civile, au Kef, a décidé de boycotter la séance de négociation prévue, mercredi, avec le gouvernement et de mettre à exécution la décision de grève générale régionale fixée pour le 20 avril 2017, a fait savoir à l’agence TAP le représentant de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme, Fadhel Bedhiafi.

La coordination, affirme Bedhiafi, a lancé un préavis de grève suffisamment à l’avance, mais le gouvernement n’a réagi qu’à la veille de la grève. Ce qui montre son manque de volonté de trouver une solution aux revendications de la région, dit-il.

Pour sa part, le secrétaire général du syndicat de base de la câblerie du Kef, Mohrane Khelifi, signale à l’agence TAP que la direction de l’usine a renoncé à signer l’accord issu de la réunion de Tunis tenue, lundi dernier, exigeant au préalable le départ de l’un des ouvriers avant la reprise de l’activité de l’entreprise.

Commentaires

  • Soumis par AK le 19 Avril, 2017 - 18:29
    La grève va être largement suivie par l'ensemble des acteurs des secteurs public et privé.. Le souk hebdomadaire est annulé. Une grande mobilisation pour dénoncer les promesses non tenues par BCE et son parti. Les keffois la soutiennent massivement. Cette région riche est l'oubliée du développement social et économique depuis des décennies a raison de bouger. Cette région qui a voté massivement pour BCE et Nidaa se sent trahie par ceux qui ont gagné les élections. La société mobilisée est la clé de la réussite pour sortir de la crise profonde que le pays vit et afin que ceux qui gouvernent commencent vraiment à agir. Fini le temps des promesses.

Ajouter un commentaire