Le mauvais quart d’heure de Mohamed Ben Salem

Le mauvais quart d’heure de Mohamed Ben Salem

 

Le député d’Ennahdha et ancien ministre de l’agriculture Mohamed Ben Salem était samedi en visite dans sa circonscription électorale à Zaghouan où il a passé de mauvais moments. Une  vidéo mise en ligne montre qu’il a  été accueilli par une foule en colère qui lui a lancé « dégage, rentre chez toi », l’interrompant à plusieurs reprises et ne lui laissant pas le temps d’expliquer l’objet de sa venue. Mais il a résisté au mouvement et a tenté de raisonner la foule, sans y arriver. Il  n’a pas abandonné, pour autant, et a essayé, tant bien que mal, de parler à l’assistance qui lui reprochait de ne pas s’être manifesté plus tôt. « Je suis le représentant du peuple et non celui du gouvernement », a-t-il tenu de rappeler. « Le gouvernement a tort d’avoir réduit le budget réservé à l'assainissement et nous l’avons fait savoir au chef du gouvernement», a-t-il affirmé. Elevant la voix pour se faire entendre au milieu du tumulte, il a fait preuve de beaucoup de sang froid évitant de tomber dans la provocation de certains qui, parmi les présents, lui criaient de revenir d’où il est venu. « L’Etat est-il conscient de ce qu’il a fait ? , s’est-il demandé, ajoutant qu'il comprend leur colère.  

A un citoyen présent qui l’accusait de malversation dans une affaire quand il était ministre de l'agriculture, il lui a demandé de lui fournir les preuves.  Un dossier lui a été remis qu’il a jalousement gardé sur lui pour vérification, une fois rentré chez lui.

Cette scène prouve que les citoyens n’ont plus confiance dans les politiques et se sentent trahis par ceux qu’ils ont élus pour défendre leur cause. Elle montre que devant leurs revendications,  ils ne veulent pas entendre des discours, ni des explications ni encore des promesses. Seules les mesures concrètes, de nature à satisfaire leurs attentes pourraient les calmer et les raisonner.

https://www.facebook.com/ZaghouanTV/videos/827279657429163/?autoplay_rea...

Commentaires

Ajouter un commentaire