Les infractions de change bientôt amnistiées

Les infractions de change bientôt amnistiées

 

Le gouvernement est en train de préparer un projet de loi relatif à l’amnistie des infractions de change commis par les tunisiens résidents à l’étranger, selon Radhi Saidi, le conseiller auprès du Chef du gouvernement Youssef Chahed.

« Cette loi concerne les Tunisiens résidents à l’étranger qui n’ont pas transféré légalement leur argent vers la Tunisie », s’est confié  le 17 avril 2017 l’invité de l’émission « Expresso » d’Express FM, Ridha Saidi.

Le conseiller de Youssef Chahed a ajouté que ces procédures contribueront à l’augmentation des devises dont l’économie tunisienne a besoin.

L’invité d’Expresso est revenu, aussi, sur le sujet de la privatisation des entreprises publiques, « Actuellement, on a décidé de ne rien faire, les concertations se poursuivent avec toutes les parties sociales y compris L’UGTT sur la situation actuelle de ces entreprises ».

Cependant, Ridha Saidi n’a pas exclu une éventuelle privatisation des institutions publiques : « L’Etat tunisien a adopté cette démarche depuis les années 90 ».

 

Commentaires

Ajouter un commentaire