Mohsen Marzouk appelle au retrait de confiance du gouvernement

Mohsen Marzouk appelle au retrait de confiance du gouvernement

 

Le secrétaire général du Mouvement Machrou Tounes, Mohsen Marzouk, a, renouvelé, mardi, en marge de la réunion des composantes du Front de salut, son appel en faveur du retrait de la confiance du gouvernement de Youssef Chahed.
Opposé au gouvernement en place, le Front du salut œuvre à offrir une alternative économique et sociale pour trouver une issue à la situation difficile que traverse le pays, a-t-il souligné.

Il a, également, annoncé, que plusieurs personnalités vont renforcer les rangs du Front dont notamment Mohamed Jehlam, président du parti « Al Watan » qui vient de « divorcer » avec « Al Moubadara » de Kamel Morjane.

Sur un autre plan, Marzouk a estimé qu’il est impossible d’organiser les élections municipales en l'absence d'un Code des collectivités locales définissant les prérogatives des municipalités.

« La fixation de la date des municipales n’est pas un objectif en soi », a-t-il tenu à souligner, ajoutant qu’il serait « plus judicieux d’ouvrir un débat sérieux sur les préparatifs de cette échéance électorale, afin de lui garantir tous les attributs de succès ». Selon lui, « la neutralité de l'opération électorale est déjà compromise par les récentes nominations dans le corps des délégués. Ces nominations ont obéi au principe des quotas partisans ».  Toutefois, « le Front du salut est prêt à aborder cette échéance électorale. Ses composantes vont agir en parfaite coordination avec les échéances politiques et électorales » a-t-il assuré.
 

 

Commentaires

Ajouter un commentaire