Olivier Poivre d’Arvor : La Tunisie reste « visible sur les radars de la France »

Olivier Poivre d’Arvor : La Tunisie reste « visible sur les radars de la France »

 

L’ambassadeur de France à Tunis Olivier Poivre d’Arvor a fait état d’une " spectaculaire remontée " du nombre des touristes français notamment vers l’ile de Djerba.

"Les voyagistes français ont déjà repris le chemin de la Tunisie et voient enfin les réservations "frémir" pour cette destination-phare de la Méditerranée, après le trou d'air causé par les attentats de 2015 ", a déclaré le diplomate en marge d’une cérémonie de signature d’un accord de coopération décentralisée entre les conseils régionaux des gouvernorats du Grand Tunis et la région de l’Ile-de-France portant sur de nombreux domaines d’intervention.

"La Tunisie ne disparaîtra jamais des radars de notre pays ", a-t-il promis ajoutant que l’avenir du tourisme tunisien dépend, pour une bonne part, de l’implication des pays amis dont la France.

Bon à savoir que le tourisme tunisien représente 7% du PIB et emploie quelque 400 000 personnes directement ou indirectement.

Selon des donnés fournies par l’Office national du tourisme tunisien (ONTT), les marchés russe (623.000 visiteurs) et algérien (1,8 million) ont permis à la Tunisie de limiter les dégâts en 2016 au cours de laquelle, le nombre des touristes "a dépassé 5,7 millions de voyageurs", contre 5,3 millions en 2015.

Commentaires

Ajouter un commentaire