Pour qui « roule » le nouveau groupe parlementaire ?

Pour qui « roule » le nouveau groupe parlementaire ?

 

Le nouveau groupe parlementaire qui vient de voir le jour est composé de sept députés, tous anciens de  Nidaa Tounes. Ils  étaient élus sur ses listes électorales pendant les législatives d’octobre 2014 avant d’en démissionner. Certains d’entre eux, comme Walid Jallad, Mustapha Ben Ahmed et Mondher Belhaj Ali, ont rejoint le mouvement « Mashrou3 Tounes » lancé par Mohsen Marzouk avant d’en être exclus. les autres, Bochra Belhaj Hmida, Leila Ouled Ali, Néjia Ben Abdallah et Leila Hamrouni ont démissionné du groupe de Nidaa Tounes et sont restées indépendantes.  

Appelé « groupe patriotique », il n’intégrera pas l’opposition mais soutiendra plutôt la vision du président de la république et les orientations du chef du gouvernement, a affirmé l’un de ses membres Mustapha Ben Ahmed, ce vendredi lors de l’émission Midi Show.  Il a souligné que le groupe compte des amis au sein de l’Assemblée des représentants du peuple qui pourraient le rejoindre dans le futur.

Mustapha Ben Ahmed a, par ailleurs, assuré que ce nouveau groupe n'entrera pas en conflit avec Nidaa tounes, par respect au président de la république  qui qui est devenu une force de proposition à lui seul sans avoir à passer par Nidaa. Le député a, également, déclaré que son groupe soutient le projet de la loi de réconciliation économique si ce projet de loi est modifié pour garantir le retour de l'argent public aux caisses de l'Etat.

Commentaires

Ajouter un commentaire