BCE demande une protection renforcée pour Mustapha Khedher en prison

BCE demande une protection renforcée pour Mustapha Khedher en prison

 

Le président de la République Béji Caïd Essebsu a demandé au ministre de la Justice et au directeur général de l’administration pénitentiaire d’assurer une protection à Mustapha Khedher incarcéré à la prison civile de Borj El Amri, selon la radio Mosaïque FM qui ne cite pas ses sources.

Cette mesure vise à éviter toute tentative de mettre en péril l’intégrité physique de ce détenu.

Lors de la réunion de la commission de grâce tenue ce vendredi 11 janvier 2019, le président de la République a demandé au ministre de la Justice un rapport sur la protection assurée pour ce détenu et les mesures prises à cet égard.

Le nom de Mustapha Khedher a été dévoilé par le comité de défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi dans ce qu’il a appelé « l’appareil secret d’Ennahdha ».

Ce comité a annoncé que le détenu qui purge une peine de prison a été accusé d’homicide avec préméditation dans l’affaire Mohamed Brahmi.

Votre commentaire