Lancement de la 4ème session de la formation Lab Intelligence Artificielle de Sintegra Labs

 Lancement de la 4ème session de la formation Lab Intelligence Artificielle de Sintegra Labs

 

Munis de nouveaux locaux, les Sintegra Labs de Saber MAHBOULI mettent les bouchées doubles en vue de réaliser l’objectif annoncé de former 1000 ingénieurs tunisiens dans les nouvelles technologies. La quatrième session du Lab Intelligence Artificielle est prévu ce samedi, 15 septembre 2018, pour un coup d’envoi au Delta Center, Charguia 2 à Tunis.

Sintegra Labs : un évident premier choix pour accélérer sa carrière ?

Lancés en 2014, les Sintegra Labs se veulent avant-gardistes, fournissant aux ingénieurs tunisiens les connaissances et assistance nécessaires pour accélérer leurs carrières, et propulser la Tunisie aux tous premiers rangs de l’avancée technologique globale. 

C’est à partir de juillet 2017 que ces formations intègrent les révélations technologiques du premier monde (l’Intelligence Artificielle, La Blockchain, La DevOps et La Datascience) à leur arsenal, offrant ainsi la première formation de son genre en Tunisie aux ingénieurs ayant un bac + 5 en informatique ou en statistiques.

Ces formations, gratuites tout en étant sélectives, ont déjà attiré près de 700 ingénieurs tunisiens jusqu’à présent. Plus d’un tiers d’entre eux ont réussi à attirer l’attention des Entreprises de Services du Numériques (ESN) partenaires de Sintegra Consulting, et ainsi saisir des opportunités d’expériences professionnelles en France. La participation aux Sintegra Labs leur a donc permis de multiplier leurs chances de réussite auprès desdites entreprises.
Lab IA : le plus convoité et le plus prospère des Sintegra Labs.

Environ 400 participants aux Sintegra Labs ce sont inscrits aux trois sessions précédentes du Lab IA, qui constitue la première formation en Intelligence Artificielle en Tunisie. 

Faisant appel à l’outil Watson d’IBM, ce Lab a déjà fait ses preuves, non seulement en ramenant plus de 150 ingénieurs à un niveau de connaissance et maîtrise leur permettant de décrocher des CDI à l’étranger, mais en aidant, de surcroît, près d’une trentaine d’ingénieurs à devenir des lauréats de la certification IBM-Watson. Il s’agit des premiers tunisiens (et seuls pour le moment) à avoir décroché la prestigieuse certification. 

La nouvelle session du Lab Intelligence Artificielle débute ce samedi et s’étalera sur 6 semaines. Quelques places sont encore libres à saisir en s’inscrivant sur ce lien.
 

Commentaires

Ajouter un commentaire