Les locaux d'une association défendant la Cause palestinienne cambriolés à Genève

 Les locaux d'une association défendant la Cause palestinienne cambriolés à Genève

 

Le local des associations « Droit pour tous / Voix pour tous  ; « Geneva Council for International Affairs and Development GCIAD » et « Solidarité » a été cambriolé la semaine dernière. 

Les auteurs du délit, après avoir forcé la porte principale et saccagé les lieux, sont partis avec des livres, des publications sur la cause palestinienne, des boîtes d’archives et de la nourriture destinée aux sans-abri à Genève. Ils ne se sont pas intéressés aux quelques objets de valeur sur place. La police a effectué un constat et une enquête est en cours.

Les cambrioleurs ont eu le temps et l’audace de vandaliser un local au 2ème étage de la maison des associations en plein centre de Genève. Ce jour-là nos membres ne se sont pas rendus au local comme ils ont l’habitude de le faire durant cette période de campagne d'opposition à la loi sur la Laïcité de l'Etat afin d'alerter la population genevoise sur le caractère dangereux de cette loi. Une absence laissant voie libre aux auteurs de ces faits.

Il est à rappeler que « Droit Pour Tous » était devenu un acteur incontournable de la question palestinienne tant au niveau national qu’international. L’association de jeunes « Voix Pour Tous » a repris le flambeau et continue sa mission pour la promotion de la paix et de la justice ainsi que de l'engagement citoyen de la jeunesse genevoise.

Parmi les 60 organisations de la maison des associations seul notre bureau a été visé par ces actes illégaux.

Nous alertons aujourd'hui l’opinion genevoise sur ces agissements criminels et nous demandons aux autorités judiciaires de faire toute la lumière sur cette affaire, de retrouver les responsables ainsi que ceux qui commandent ces pratiques dans notre ville et canton et de les sanctionner comme il se doit.

Communiqué

 

Votre commentaire