Prolongation de la détention de l’ancien cadre sécuritaire Mehrez Zouari

 Prolongation de la détention de l’ancien cadre sécuritaire Mehrez Zouari

 

La Chambre d'accusation spécialisée dans les affaires de terrorisme auprès de la Cour d'appel de Tunis a rendu, ce jeudi, un jugement confirmant la décision du juge d'instruction auprès du Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme de prolonger la détention préventive de l'ancien directeur général des services spéciaux du ministère de l'Intérieur, Mehrez Zouari, pour une durée supplémentaire de quatre mois, et refusant de le remettre en liberté.

Le premier juge d'instruction auprès du Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme avait délivré un mandat de dépôt à l'encontre de Zouari dans le cadre d'une enquête portant sur des accusations de complot contre la sécurité intérieure de l'État, d'appel à la commettre des crimes terroristes sur le sol tunisien et d'autres accusations de nature terroriste.

L'affaire implique d'autres accusés, dont d'anciens fonctionnaires du gouvernement, d'anciens responsables de la sécurité, des hommes politiques et des militaires à la retraite.

Votre commentaire