Stratégie Nationale de Valorisation et de Promotion des Produits de Terroir : Sept ministères unissent leurs forces

Stratégie Nationale de Valorisation et de Promotion des Produits de Terroir :  Sept ministères unissent leurs forces

Depuis le lancement de la première Stratégie Nationale de Valorisation et de Promotion des Produits de Terroir en Tunisie en 2022, une toute nouvelle dynamique de collaboration interministérielle est en train de se mettre en place autour des produits typiquement tunisiens. Le Comité de Pilotage national qui coordonne la mise en œuvre de cette Stratégie est composés des 7 ministères : Agriculture, Industrie, Economie, Tourisme, Culture, Commerce, Environnement. Récemment, un cycle de formation multidisciplinaire autour des produits de terroir a été organisé par le PAMPAT (ONUDI/SECO) au profit des membres du Comité. Depuis les différents Ministères se coordonnent et s´engagent activement dans la promotion des produits de terroir au niveau touristique, culturel, commercial ou environnemental.

Les temps quand les produits de terroir étaient juste synonyme d´anciennes recettes et de richesse culinaire sont révolus. Aujourd´hui les produits de terroir en Tunisie sont largement reconnus comme vecteurs de développement local inclusif et multisectoriel et même comme porte-drapeaux de la Tunisie à l´international.

Cet aspect fédérateur des produits de terroir est bien reflété dans la composition du Comité de Pilotage, qui coordonne au niveau national la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Valorisation et de Promotion des Produits de Terroir. 7 ministères font partie de ce Comité.  Le ministères de l´Agriculture et le ministère de l´Industrie sont chargés de la promotion agroalimentaire des produits de terroir; la promotion touristique et gastronomique ainsi que la valorisation du patrimoine culturel et de toute la richesse écologique liés aux produits de terroir sont assurées par le ministère du Tourisme et de l´Artisanat, le ministère des Affaires Culturelles et le ministère de l´Environnement ; en plus, la promotion économique et commercial en Tunisie et à l´international sont du ressort du ministère du Commerce et du ministère de l´Economie. Au niveau du secteur privé, les membres du Comité de Pilotage de la Stratégie sont : l'Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP), l'Union Tunisienne de l’Industrie du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) ainsi que la CONECT.

Ainsi, le comité représente une véritable force de frappe, réunissant toutes les structures publiques et privées clés dans une collaboration sans précédent autour des produits de terroir. La gestion des activités autour de la Stratégie nationale de promotion des produits de terroir et la coordination entre les différents membres du Comité de Pilotage est assurée depuis plusieurs années par la Direction Générale de la Production Agricole (DGPA) et l´Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA) avec l´appui du projet PAMPAT, qui est mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) avec un financement du Secrétariat d´Etat à l´Economie Suisse (SECO).

Afin d´assurer que les membres du Comité de Pilotage puissent acquérir des compétences et connaissance multidisciplinaires sur les produits de terroir au-delà de l´expertise et du champs´action spécifique de chaque institution, un cycle de formation a été organisé par le PAMPAT entre décembre 2023 et juillet 2024. Les thèmes couverts au cours des différents modules étaient : la production agricole, la qualité des produits de terroir, les labels, la commercialisation national et l´exportation, le tourisme alternatif, la biodiversité et le développement durable, le marketing territorial, le patrimoine culturel immatériel. Des visites de terrain à Kairouan, Nabeul et Testour ont été organisées pour faire découvrir des près aux participants des expériences réussies de valorisation multisectorielle des produits de terroir locaux.  

Les membres du Comité de pilotage, formés au cours du cursus de formation, ont déjà commencé à mettre en œuvre les apprentissages et à atteindre des résultats significatifs. Pour citer quelques exemples, le ministère du Tourisme et de l’Artisanat, à travers l'Office National du Tourisme et ses représentants régionaux à Nabeul et Kairouan, a commencé à organiser des circuits touristiques pour des groupes de journalistes internationaux et des agences de voyages étrangères, mettant en valeur les produits du terroir phares. Plusieurs visites chez des producteurs et des acteurs touristiques locaux ont été organisées par les représentants des structures du Ministère du Tourisme pour permettre aux professionnels étrangers de vivre des expériences immersives uniques comme la préparation de la harissa ou la distillation traditionnelle d´eau de fleur d´oranger de Nabeul ou de roses de Kairouan ou de déguster des déjeuners traditionnels rehaussés par les produits phares.

La Route de la Grenade à Testour, lancée en mai 2024, est une autre initiative marquante qui a compté avec l´appui des membres du Comité de Pilotage, notamment la DGPA et l´APIA relevant du ministère de l´Agriculture et avec les acteurs locaux.  « Romena Tour à Testour » intègre des producteurs, des groupements de femmes, des centres de loisirs et des points de vente, qui valorisent la grenade de Testour à travers des expériences immersives. La Route permet de découvrir la grenade emblématique de Testour sous diverses formes et tout au long de l'année.

De son côté, le ministère du Commerce, à travers le Centre de Promotion des Exportations (CEPEX), a commencé à offrir un appui privilégié aux produits typiquement tunisiens. Ainsi en décembre 2023 une première mission de prospection a été organisée à Milan au profit des producteurs tunisiens d´eaux florales traditionnelles et d´huiles essentielles et naturelles. Suite au succès enregistré, le CEPEX organisera ce mois-ci un événement d´échange commercial à Rome au profit des producteurs de dérivés de dattes, de tomates séchées et du produit phare par excellence, la harissa.

Le ministère des Affaires Culturelles et le Ministère de l´Industrie jouent également un rôle crucial dans la promotion de ce produit national. Les deux ministères ont collaboré pour assurer l´inscription du savoir-faire traditionnel lié à la harissa au patrimoine immatériel mondial de l’UNESCO, une reconnaissance qui souligne l'importance culturelle et gastronomique de ce produit emblématique. Depuis les actions d´appui autour du savoir-faire de la harissa ne cessent de se multiplier.

Pour sa part, le ministère de l'Environnement s'engage activement dans la valorisation des produits du terroir en intégrant des pratiques de développement durable et de préservation de la biodiversité. En collaboration avec les agriculteurs et les producteurs locaux, il encourage l'adoption de méthodes agricoles respectueuses de l'environnement, favorisant ainsi la conservation des écosystèmes naturels et la diversité des espèces.

Le ministère de l´Economie et de la Planification joue un rôle transversal dans la promotion des produits de terroir comme vecteurs du développement local et comme moteurs d´une croissance inclusive qui permet de créer des emplois, diminuer l´exode rural et réduire les inégalités économiques entre les différentes régions de la Tunisie.

Un futur prometteur pour les richesses du terroir tunisien

Afin de mettre noir sur blanc l´importance économique des produits de terroir et afin de pouvoir chiffrer la contribution des produits typiquement tunisiens à la richesse nationale, les membres du comité de pilotage ambitionnent de mettre en place un système de monitoring pour le sous-secteur des produits de terroir.

En effet, les activités d´appui au sous-secteur des produits de terroir tunisiens sont chaque fois mieux structurées et une gouvernance accrue est en train de se mettre en place. Depuis que la Tunisie a développé son premier inventaire des produits de terroir en 2016 avec l´appui du projet PAMPAT, les produits phares locaux attirent chaque fois plus d´intérêt.

Comme le témoigne le lancement de la première Stratégie Nationale de Promotion et de Valorisation des Produits de Terroir et le travail continu et coordonné du comité de pilotage public-privé, une approche ambitieuse de valorisation multisectorielle est en train de s´imposer autour des produits de terroir. Les premiers résultats obtenus témoignent de l'efficacité remarquable de cette coopération, ouvrant ainsi la voie à un développement durable et à une promotion accrue des richesses locales.

Votre commentaire