Un ancien directeur général adjoint d'une banque publique placé en détention provisoire

Un ancien directeur général adjoint d'une banque publique placé en détention provisoire

 

Un ancien directeur général adjoint d'une banque publique a été placé en détention provisoire dans le cadre d’un crédit d'une valeur de plus de 200 millions de dinars accordé par la banque à un homme d'affaires, actuellement sous les verrous selon Mohamed Zitouna, porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis.

Dans une déclaration à Mosaïque FM, Zitouna a ajouté que le mandat de dépôt était basé sur des accusations liées au blanchiment d'argent en exploitant les facilités accordées par les caractéristiques de l'activité professionnelle et l'exploitation d'un fonctionnaire public ou membre de sociétés dans lesquelles l'Etat contribue directement ou indirectement au capital, pour exploiter sa position afin de tirer un avantage indu pour lui-même ou au détriment de l'administration.

Le porte-parole du tribunal de première instance de Tunis a assuré que les enquêtes incluaient plusieurs autres parties, dont des cadres de banque, d'anciens attachés de cabinets ministériels et un expert juridique, qui ont tous été interdits de voyager et laissés en liberté provisoire pendant que les enquêtes se poursuivent.

Votre commentaire