Attaque de Aïn Soltane : Badra Gaaloul interdite de voyager

 Attaque de Aïn Soltane : Badra Gaaloul interdite de voyager

 

Le juge d’instruction près du Pôle judiciaire antiterroriste a décidé mercredi soir d’interdire à Badra Gaaloul la présidente du centre international des études stratégiques sécuritaires et militaires de voyager.

Cette décision est prise suite aux déclarations faites par cette dernière selon lesquelles elle a infiltré les groupes terroristes ayant ciblé dimanche un convoi de la Garde nationale à Aïn Soltane près de Ghardimaou.

Badra Gaaoul avait  indiqué avoir informé les organes sécuritaires de l’imminence de cette attaque mais ceux-ci n’ont pas pris en considération ses mises en garde.

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dimanche qu’un convoi de la brigade de surveillance des frontières de la Garde nationale a été la cible d’une embuscade sur la frontière tuniso-algérienne qui s’est soldée par la mort de six membres de cette brigade et la blessure de trois autres grièvement.

Commentaires

Ajouter un commentaire