Festivités du Mouled: Kairouan veut retrouver son lustre d’antan

Festivités du Mouled: Kairouan veut retrouver son lustre d’antan

 

Les préparatifs battent leur plein pour l’élaboration du programme des festivités du Mouled à Kairouan. De nombreuses manifestations à caractère religieux et culturel vont être dans ce sens organisées par le Festival du Mouled et la « Fondation Kairouan » en collaboration avec « l'Association du Mouled », pour célébrer la naissance du prophète Mohamed en présence de centaines de milliers de visiteurs (500 000 sont attendus) qui viendront comme à l’accoutumée de toutes les régions de la Tunisie et même de l’étranger.

Le programme des festivités comprendra quelque soixante activités dont notamment des colloques, des expositions,  des soirées de chants religieux et amdah (louanges) du prophète avec un Mapping sur le minaret de la Grande Mosquée Okba Ibnou Nafaa, des présentations sur la Sira du prophète et les dimensions religieuses, éducatives et morales de cette fête et des nobles valeurs de l’Islam, une exposition de produits, articles et plats traditionnels ainsi que l’organisation de “Kharja” (procession) de Kairouan animée par des troupes de musique ancestrale.

Selon Rafik Amara, président de la Fondation Kairouan, le but de toutes ces manifestations est de revaloriser la capitale Aghlabide en tant que première médina arabo-musulmane et d’en faire un pôle de tourisme culturel et religieux.

Il a ajouté dans ce sens : « Première médina arabo-musulmane en Afrique du Nord, Kairouan regorge de trésors inestimables. Son histoire, son patrimoine riche, ses écrits rares, ses livres de Coran très rares et multiples en font une ville culturelle et islamique unique. Kairouan abrite aussi le plus ancien "minbar" et le plus ancien "mihrab" du monde arabo-musulman datant de l'ère abbaside.

Et notre but, à travers l’organisation de ces festivités, est justement de valoriser tout ce que possède Kairouan sur tous les plans culturel, théologique, architectural... »
 

Commentaires

Ajouter un commentaire