La Tunisie à la réunion ministérielle du Forum sur la coopération sino-arabe

 La Tunisie à la réunion ministérielle du Forum sur la coopération sino-arabe

 

Les travaux de la 8e réunion ministérielle du Forum sur la coopération ‎sino-arabe tenue à Pékin ont été couronnés par l’adoption ‎de la «Déclaration de Pékin » et le « Plan d’action 2018-2020 » qui ‎englobe plusieurs domaines de coopération dans le cadre de l’initiative ‎‎« la Ceinture et la Route ».‎

Présidant la délégation tunisienne le ministre des Affaires étrangères ‎Khémais Jhinaoui a souligné que l’initiative « la Ceinture et la Route » ‎va, certes, contribuer à la relance de la coopération sino-arabe et insuffler ‎une nouvelle dynamique de partenariat stratégique notamment entre la ‎Tunisie et la Chine.‎

« L’adhésion de la Tunisie à l’Initiative "la Ceinture et la Route" aura des retombées positives sur les plans de l’amélioration de l’infrastructure et de développement des investissements étrangers », a-t-il noté. Jhinaoui s’est également félicité du bond qualitatif enregistré au niveau des relations sino-arabes depuis le lancement du Forum en 2004, réaffirmant l’appui de la Tunisie à l’initiative « la Ceinture et la Route ».

Une action lancée, en 2013, par le président chinois. L'Initiative "la Ceinture et la Route" place, désormais, la Chine au rang de deuxième plus grand partenaire commercial des pays arabes et au rang de premier partenaire commercial pour dix pays d’ entre eux.

Dans le même sillage, Jhinaoui a souligné la détermination de la Tunisie à développer les relations de coopération avec la Chine notamment dans les domines du tourisme, de l’investissement, de la coopération technique et des technologies.

Par ailleurs, le ministre a souligné l’importance du Centre sino-arabe de navigation et de positionnement par satellites chinois BeiDou (BDS) qui a ouvert ses portes en avril 2018 à Tunis. Il s’agit d’un projet pilote entre la Chine et l’Organisation arabe des technologies de l’information et de la communication (AICTO) visant la promotion des échanges et de la coopération internationale.

Au cours de cette rencontre, Jhinaoui a eu une série d’entretiens notamment avec le conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi, ainsi que des ministres arabes des Affaires étrangères.

Les entrevues ont porté sur les moyens de promouvoir la coopération bilatérale, lit-on dans le même communiqué. Le président chinois Xi Jinping, avait, prononcé un discours à l’ouverture des travaux du Forum dans lequel il a présenté de nouvelles propositions pour la relance de la coopération entre la Chine et les pays arabes dans le cadre de l’initiative "la Ceinture et la Route".

Commentaires

Ajouter un commentaire