TABC: Mission multisectorielle au Ghana

TABC: Mission multisectorielle au Ghana

Dans le cadre de ses missions de prospection sur le continent africain, TABC s’apprête à organiser du 14 au 17 janvier 2019 une mission de prospection multisectorielle au Ghana.

Le choix de ce pays comme première destination de la TABC dans un pays anglophone est dû au fait que son économie est la première économie en Afrique  en terme de croissance en   avec 8,25%.

D’ailleurs le Fonds Monétaire International,  la Banque mondiale et la Banque africaine de développement  convergent vers une même théorie : le Ghana terminera l’année 2018 comme la première croissance du continent. Mieux, le pays de Nana Akufo Addo pourrait se classer parmi les trois premières croissances au monde.

Ce bond spectaculaire, le Ghana le doit à une conjugaison de facteurs comme la hausse de sa production pétrolière et la remontée des cours des matières premières (or, cacao et pétrole) dont le pays est un exportateur. L’entreprenariat de sa jeunesse et sa stabilité politique sont également pointés.

Mais ces indicateurs ne sauraient expliquer à eux seuls le succès du Ghana. Pour bien d’observateurs, la rigueur employée par le président Nana Akufo-Addo, élu en décembre 2016, a joué un rôle clé dans la remise en scelle du Ghana, passé par des années d’instabilité, et d’austérité notamment dès 2011.

L'objectif de nouvelle mission de la TABC serait donc de faire se rencontrer un grand nombre d'hommes d'affaires tunisiens et Ghanéens pour un échange et de perspectives de coopération rentable entre les deux pays.

Les hommes affaires participant à cette mission seront répartis entre plusieurs secteurs à savoir: l’industrie électrique, l'agro-alimentaire, Infrastructure et BTP, l’industrie mécanique et métallurgique, la santé, la télécommunication, les TIC, le commerce international, l’environnement, le conseil et la formation ainsi que les matériaux de construction...

KBM

Commentaires

Ajouter un commentaire