Des médias écartés de la conférence de presse de BCE

Des médias écartés de la conférence de presse de BCE

Comme à l’accoutumée, de nombreux médias tunisiens n’ont pas été conviés à venir couvrir la conférence de presse du président de la République Béji Caïd Essebsi à Carthage. Et comme d’habitude, le service de presse de la présidence va certainement justifier cette mise à l’écart par un simple oubli dû à la précipitation dans l’organisation de cette conférence.

Néanmoins, comme « l’oubli » des mêmes médias ne cesse de se répéter dans toutes les activités du président, on peut se demander s’ils ne sont pas devenus des indésirables à Carthage et si leurs journalistes critiques ne sont pas désormais catalogués  « persona non grata » du côté de la présidence de la République.

En signe de protestation contre ces surprenants «oublis répétés», les médias et journalistes concernés sont en train de se concerter avec les organismes qui les représentent pour étudier l’éventualité de passer sous silence l’actualité du président de la République.

K.B.M.
 

Commentaires

Ajouter un commentaire